Centre de Ressources Biologiques (CRB)

Présentation du CRB Vanille de Tahiti

 

La Polynésie française, collectivité d’Outre-mer de la République française

est un territoire grand comme l’Europe, composée de 118 îles réparties dans cinq archipels. Les traditions des polynésiens représentent une richesse économique et culturelle immense. La vanille, de par sa préparation, sa fabrication et son mode de production local, en fait partie et a su, depuis des décennies, s’imposer sur le marché mondial comme étant l’une des meilleures variétés de vanille en termes de qualité et d’arômes.

L’originalité de la vanille de Tahiti : Vanilla xtahitensis provient d’abord de sa génétique puisque c’est un hybride entre les espèces Vanilla planifolia et Vanilla odorata, puis agronomiquement car les protocoles de culture et de préparation ont été élaborés en se basant sur la spécificité de la gousse de vanille de Tahiti, qui contrairement à la Vanilla planifolia ne s’ouvrait pas à maturité. Les producteurs ont donc dû adapter leur méthode à cette nouvelle variété ce qui rend les protocoles de production uniques. Le climat polynésien joue un rôle clé dans la qualité de la vanille puisque la récolte des gousses se fait à la saison sèche ce qui permet un séchage naturel au soleil juste après la cueillette des gousses. Cette originalité prend toute sa dimension lorsque le savoir-faire des Polynésiens intervient dans la préparation de la vanille.

La production de vanille

est une richesse économique et le gouvernement polynésien a donc mis en place l’Etablissement Vanille de Tahiti pour développer la filière vanille, la cultiver mais aussi la protéger. Le Centre de Ressources Biologiques Vanille de Tahiti (CRB VT), créé en 2015, s’insère dans ce contexte de conservation, de valorisation et de diffusion des vanilliers polynésiens dans le respect des réglementations polynésiennes et des conventions internationales. Il permettra de sélectionner de nouvelles variétés de vanilliers plus résilientes et à forte teneur en arômes ou autre molécules d’intérêt.

Cette collection comprend 120 accessions issues de collectes dans les îles et 250 hybrides (interspecifiques et intraspécifiques).

Ces accessions sont conservées sous 2 serres – ombrière sur l’île de Raiatea et en culture in vitro.

Les conditions générales du CRB sont indiquées dans le fichier : 

Conservation des ressources génétiques horticoles en France

(English version)